LE PERMIS A POINTS

9 H 15 un mardi

Je suis sur le point de vivre une nouvelle expérience paranormale de la plus haute importance en participant à un stage permis à points.

En gros les trimards comme moi, qui se sont fait gauler par les poulets, grattent un chèque et vont se faire chier 2 jours dans un hôtel Campanile pour entendre de la vieille morale par un type de la sécurité routière et un psy. Là, c’était une psy. La cinquantaine pas mal conservée. On sent direct qu’elle est pas que psy, elle est aussi psychorigide. Je crois vraiment que je vais galérer pendant 2 jours, je sais pas à ce moment là que je vais vivre un moment inoubliable…

En retard, normal, c’est pas de ma faute c’est juste qu’en programmant mon réveil à l’heure ou il faut que je parte… Je rentre dans la salle de conférence. En 2 secondes j’analyse la situation géostratégique. Des gueules de mecs de merde + des gueules de mecs de merde et UNE petite bombax aux yeux bleus avec personne à sa droite. Je m’excuse de mon retard et je pécho direct la bonne place. A peine assis et ma phobie réapparaît. La phobie de l’administration et de son discours… Je dois (ça y est, déjà des obligations) commencer par remplir un dossier incompréhensible. Je contiens mon envie de répondre « ça te regarde pas » après chaque question.

Le discours moralisateur commence… Je panique pas. Je me mets en condition pour tenir. Main sous le menton, regard de coté pour mater les seins de la petite bombe. J’ai remarqué sur les papiers qu’elle est née en 1998. Zidane était encore au top à ce moment là mais j’irai pas en taule si je lui colle une levrette agressive (imaginaire ?) dans les chiottes du Campanile… Ça me motive !!!!

Je mate autour de moi et je vois les blazes de tout le monde sur un petit papier placé devant chaque participant. On se croirait aux alcooliques anonymes, on va se lever et se présenter aussi ????

Bonjour, ça fait 6 mois que j’ai pas grillé un feu… Applaudissements fournis dans la salle…

Je psychote !!!!

En face, je vois Alan Macoist sur le petit papier. Je lève la tête et découvre une cramouille défoncée d’écossais rouquin avec une crête et un tee-shirt Mylène Farmer… Un hybride mi-tecktonik, mi-saoulard… Incroyable !!!!

A sa gauche Fabien Van Shenengen, crâne rasé, regard fuyant, putain, le cousin de Patrick Dills, je deviens ouf !!!! C’est « Faîtes entrer l’accusé » ou quoi ????

A côté encore, Zoran Multinovic. Oh !!! Le tueur slave au scalpel. Il a des cernes comme si il avait oublié de dormir depuis 2-3 ans.

Les bâtards, ils m’ont pas prévenu, ils ont tous un putain de CV.

(La psy) : Une question, qui est là dans le cadre d’une décision de justice ? 

Une main se lève et tout le monde se retourne pour mater le gros criminel de la bande. Putain un renoi blédard, Ibrahim Youssoufa, l’égorgeur de Dakar.

Putain de merde, je vais jamais tenir, ils vont me caner.

(Tonton Ibrahim, il prend la parole avec un accent, t’as envie de pleurer de rire) : Suis là par le juge, oui Madame !!!! 

(La psychorigide) : Vous avez l’injonction ? 

(Tonton Ibrahim) : Oui, Madame. 

(La psy, elle prend le papier) : Mais vous avez 1 an et demi de retard ? 

(Tonton) : Oui mais j’avais pas de temps alors je suis venu maintenant. 

(La psy) : 1 an et demi quand même ? 

(Tonton) : Oui mais je voulais passer le permis avant de venir au stage…

(La psy, égarée) : Ah !!! Parce vous n’aviez pas le permis au moment des faits ? 

(Tonton) : Ah !!! Bah non madame, (et avec un sourire de fou aux mille dents), je conduisais comme un salopard…

Plus personne retient son envie de pleurer de rire. Macoist sort son rire de saoulard écossais et c’est l’explosion, tonton Ibrahim lui-même est de la partie, il se marre comme un ouf… Le mec de la sécurité routière baisse les yeux alors que moi je relève la tête, je commence à comprendre que je vais m’éclater. La psychorigide reprend la parole et explique les règles du stage. En gros pour récupérer les points, faut être ponctuel et participer activement au stage. Elle veut de la participation, elle va en avoir. Elle sait pas que je suis un petit con devenu un grand enculé… Je vais te le pervertir ton stage moi !!!!

Première partie du stage, la légitimité des contrôles…

Ouais, miam-miam, de la bonne bouffe…

Je lève le doigt et dis : De toute façon faut toujours raquer, c’est un impôt masqué, ils veulent nos thunes. 

Je pense que ça devrait prendre… Je regarde Macoist.

– Putain, c’est bien vrai ça, tout ce qu’ils veulent c’est nous foutre sur la paille. 

Tonton Ibrahim à toi…

– C’est Macron, c’est lui tout ça…

C’est fait, chaos technique. Tout le monde surenchérit, le mec de la sécu routière a même pas pu l’ouvrir, je suis en train de caner de rire, ça gueule dans tout les sens, personne écoute les pseudo « CHUT !!!! » de la psy. On sent même l’évolution haineuse… On passe de Macron à cet enculé de Macron… Il nous bouffera jusqu’à l’os… On peut plus rien faire dans ce pays de merde…

Je jouis presque…

La première partie ne trouvant pas sa légitimité aux yeux des participants, la psy, qui lâche pas, veut nous sensibiliser, elle enchaîne sur les risques de l’alcool au volant. 

Je me dis, AÏE mauvaise pioche, m’dame, je crois que je vais même pas avoir besoin de bouger…

(Zoran, direct) : Attention Madame, je peux vous le prouver, je sais de quoi je parle, la route c’est mon métier, j’suis commercial dans la restauration et ben quand je rentre pas bourré le soir, je suis moins bon parce que j’ai pas l’habitude…

Je sais pas comment dire, cette phrase a raisonnée en moi comme une parole divine, il était sérieux… Il rigolait pas. Oh !!!! Putain, je voudrais que tu sois mon daron… PAPOUNET !!!! Je nous vois déjà ensemble défoncés en pleine après midi, en train de vomir sur une plage privée du sud !!!!

La psychorigide a baissé sa garde, je vais l’achever en douceur…

Je place juste un « c’est bien vrai Zoran ». En l’appelant par son prénom, je crée la proximité qui manque à notre groupe pour définitivement refuser l’emprise du stage, on est libre, on est pote, on est d’accord, OUIIIIIIIIIIIIIIIII !!!!!

(Macoist) : Mais ouais, les gars, vous avez raison et puis c’est pas le problème, c’est les vieux qui sont relous et les gonzesses, on leur enlève le permis et on laisse la route aux pilotes comme nous. Même défoncé, je te double par la droite un supporter du PSG.

Oh !!! Cerise, sur le gâteau, LE FOOT, j’ai rien rajouté… Bien sûr, il y avait des parisiens qui ont réagit, enculé de marseillais, voleur !! Le foutoir général a repris jusqu’à la pause déjeuner… Le top !!!!

Je vous raconte pas la bouffe du midi au Campanile avec apéro, vin de table et dijo, on s’est mis bien et on est arrivé un poil en retard… La deuxième journée a été tout aussi top, (Je veux pas vous en dire plus, à vous de le vivre) on s’est marré… 

On s’est quitté presque malheureux mais bon, fallait récupérer ses points et sa vie. On a été des bons potes à usage unique (Dixit Tyler Durden).

Quand même un léger désagrément, la petite bombasse aux yeux bleus, elle a pas trop participé au délire et quand je l’ai accostée elle m’a répondu avec des « GRAVE, T’INQUIETE, LOL, J’SUIS PAS UNE TE-PU ». Non, je suis assez vulgaire comme ça, même pour un petit coup, faut du niveau, ma libido a répondu négativement. Elle trouvera pas les mots pour me faire monter le thermostat…

J’ai quand même pris son numéro, elle bosse dans une pizzeria pas loin, on verra, peut être une bouffe avec mes potes à usage unique.

CuB

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s